Thérapie émotionnelle

Dynamique Emotionnelle Exprimée, thérapie de groupe et individuelle – Paris, Lyon

Intelligence émotionnelle

Une intelligence efficiente nécessite d’être proche de ses émotions : les comprendre, les accepter, pouvoir se fier à elles, être centré sur ses ressentis rend possible les prises de décisions adéquates et au bon moment : c’est à dire d’agir en situation d’intelligence émotionnelle.  Si  celles-ci ne sont pas prises en compte,  le sujet en est appauvri, coupé d’une part de lui-même, d’une part de sa richesse humaine.

Les émotions se déclenchent face à un évènement qui viendrait modifier, déranger, mettre en danger, notre quiétude, notre tranquillité voire notre vie. Elles s’activent face aux ruptures qui surgissent dans le continuum de notre vie : elles nous poussent à agir, à remédier à l’évènement stressant qui perturbe notre bien-être. Elles nous ont servi à survivre en milieu hostile, elles nous permettent de prendre des décisions instantanées en cas de danger et ce, grâce à des mécanismes physiologiques précis. Si nous ne sommes plus nous, occidentaux que peu confrontés au danger, c’est-à-dire au risque vital, ce sont encore elles qui nous permettent de prendre des décisions dans notre vie courante ; c’est pourquoi nous fier à elles est le meilleur parti que nous puissions faire au lieu de les renier.

Mais si  le patient a eu besoin de se couper de sa peur pour des raisons qui font partie de son histoire, s’il s’est coupé de son sentiment de tristesse, de sa sensibilité, il  aura des difficultés à  vivre en empathie avec lui-même, avec ses proches, avec les autres, il aura des difficultés à rester en contact avec son sentiment d’Etre de manière harmonieuse.

Ses émotions seront là, agissant malgré lui, car intemporelles, mais sans reconnaissance par le sujet de ce qui se vit dans un mal être général qui perdure.
De plus, s’il s’en est coupé,  ses émotions pourront se manifester par des symptômes physiques.

Ainsi, si l’histoire ou le vécu personnel ont été trop douloureux, les émotions peuvent devenir envahissantes, s’extérioriser par une réactivité hors contexte et déborder : elles surgissent alors mal à propos, grevant la vie quotidienne, les relations familiales et professionnelles, faute de pouvoir être éprouvées au moment approprié et de manière adéquate : la douleur qui perdure sans qu’on en décèle la raison, les larmes qui surgissent pour tout et pour rien, la colère qui nous déborde à la moindre contrariété : nous avons presque tous connu un moment où la colère nous a dépassé à tel point qu’elle s’est exprimée de façon démesurée pour ce qui en soi n’avait pas vraiment tant d’importance ; ou bien éprouvé de la peur face à des événements qui se sont révélés bénins après coup; ressenti des tristesses persistantes sans même savoir pourquoi…

Le travail que je vous propose va agir directement sur ces affects bloqués. Une revisitation en quelque sorte de ce qui en nous et malgré nous, nous agit ;  il est important de le répéter : les émotions en elles-mêmes ne sont jamais négatives; c’est leur manifestation désordonnée, mal à propos qui induisent des comportements négatifs, pour soi et pour les autres.

Retour

https://bxslider.com/lib/jquery.bxslider.js