Thérapie émotionnelle

Dynamique Emotionnelle Exprimée, thérapie de groupe et individuelle – Paris, Lyon

Refoulement et névroses

Les événements, les souvenirs, les traumatismes que nous essayons d’oublier à tout prix (en tant que “c’est du passé”) est seulement mis de côté pour bien le conserver. Mon travail en dynamique émotionnelle est de permettre au patient de réinvestir l’événement, de se le réapproprier et de le travailler jusqu’à ce qu’il n’y ait plus nécessite de l’enfouir en soi, dans ” l’oubli”, mais qu’il soit élaboré et abréagi… en passant par les diverses émotions qui l’ont accompagné.

Voir plus

Cerveau émotionnel, système limbique

Principaux processus du système limbique et ses implications dans le circuit de la peur : les plus de la dynamique émotionnelle dans la prise en charge des patients

Voir plus

Cadre thérapeutique

Le cadre de la thérapie, individuelle ou en groupe, autant les règles que le lieu, protège le patient et lui permet de travailler en toute liberté et sécurité. Il est le garant du bon déroulement de la thérapie et le thérapeute est là pour éviter son débordement. Une thérapie sans cadre n’est pas de la thérapie.

Voir plus

Qu’est ce que la dépression, quels sont ses symptômes

La dépression se manifeste par une modification de l’humeur, par une montée de tristesse profonde qui perdure, par une vision péjorative de l’avenir, par la perte de l’élan vital -baisse du désir, perte de l’appétit , trouble du sommeil, sentiment d’indifférence, d’ennui, voire de désespoir. Les symptôme varient en durée et en intensité, de modérés à intenses, de quelques semaines à plusieurs mois, voire des années.
Tous les symptômes doivent être pris en compte pour mesurer la gravité de la situation dépressive et l’accompagnement du patient.

Voir plus

Faux self

La notion de faux self, largement développée par Andrée Green, nous vient d’un grand psychologue anglais, Donald W. Winnicott. à suivre

Voir plus

Notion d’affect dans la théorie freudienne

Le terme d’affect en lui-même n’existe pas en français. C’est un terme tiré de la terminologie psychologique allemande « connotant tout état affectif, pénible ou agréable, vague ou qualifié, qu’il se présente sous la forme d’une décharge massive ou comme tonalité générale » C’est principalement dans « Etudes sur l’hystérie » (1893-1895) que la notion d’affect prendra […]

Voir plus

  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4