Thérapie émotionnelle

Dynamique Emotionnelle Exprimée, thérapie de groupe et individuelle – Paris, Lyon

Approche intégrative de la thérapie émotionnelle

La dynamique émotionnelle consiste  à utiliser  les émotions comme passage de soi à soi. Le passage par la “voix”  n’est plus exclusivement une association libre d’idées ou d’images qui  surgissent à l’esprit et dévoilent l’inconscient, mais un forage émotionnel qui permet de faire surgir à la conscience , du plus profond de soi, les blocages qui perdurent.

La thérapie émotionnelle reconstruit, répare, met du sens là où il n’y en avait pas ou plus

Sa pratique n’a pas dessein spécifique de vous permettre de comprendre ce qui vous agit, comme le ferait un travail d’introspection plus classique, bien que vous compreniez toutefois avec lucidité les mouvements intérieurs : elle prime le changement profond et réel, elle vous permet de changer et de guérir les positions qui vous dérangent ou vous empêchent d’avancer sur votre chemin, elle libère le potentiel en chacun de nous

Ce travail émotionnel, actif et accompagné, est efficace grâce aux vecteurs que sont les émotions : elles donnent accès à soi, à l’autre et ouvre des ouvertures à la plénitude et au bien-être lorsqu’elles nous les mettons à notre service, au lieu qu’elles nous débordent ou nous agissent.

Par son action particulière la thérapie émotionnelle reconstruit et met du sens là où il n’y en avait plus ou pas, là où le sujet ne peut en trouver seul, là où parfois il a été préférable, dans son histoire singulière, de se bâtir des défenses contres ses ressentis.

Parfois c’est le corps qui est surinvesti: il exprime ce qui n’a pu être dit de l’histoire, des douleurs, des peurs, des traumatismes. De là découlent des maladies qui auraient pu être évitées et auxquelles on pourra peut-être (et souvent) remédier grâce à l’action du travail émotionnel de par son forage en profondeurs dans les positions figées; ce forage redonne accès à la parole et sens aux représentations.

Tant la psychanalyse se centre et utilise le transfert et le contre transfert qui se joue entre analyste et analysé pour permettre la revisitation des positions anciennes dans l’histoire du patient, comme de lui permettre d’en expérimenter de nouvelles dans la relation qui se joue avec le psychanalyste, tant la Dynamique émotionnelle utilise, elle, la “voie royale” que sont les émotions, passage privilégié  vers notre intériorité et notre histoire: ainsi en séance, nous allons injecter du présent dans le passé, c’est à dire, en quelque sorte, utiliser les capacités et aptitudes actuelles -qui faisaient défaut à l’enfant vulnérable et en détresse-, pour réparer les blessures anciennes, encore actives.

Retour

https://bxslider.com/lib/jquery.bxslider.js